Elisabeth Bourgois

Écrivain du Nord, Élisabeth Bourgois est la troisième d'une fratrie de huit enfants (six filles et deux garçons). Son père Jean Gadenne était tanneur, sa mère, Jeanne-Marie Liénart, au foyer, était la nièce du cardinal Liénart. Après sa scolarité à l'Institution Notre-Dame-de-la-Treille à Lille (maintenant Notre-Dame-de-la-Paix), elle fit des études d'infirmière et obtint son DE en octobre 1972. Embauchée dans la nouvelle clinique de la Louvière à Lille en service de chirurgie digestive, elle en fut nommée surveillante en août 1973.

Mariée en octobre 1975 avec Jean-Luc Bourgois de Wattrelos dans le Nord (décédé en 2014), elle mit au monde six enfants (une fille et cinq garçons). Elle choisit de continuer son métier en l'harmonisant avec sa vie de mère de famille : elle fut monitrice à l'école d'infirmières de la Catho de Lille pendant deux ans, puis fit de nombreuses vacations dans divers services hospitaliers pour maintenir ses connaissances de soignante.

Passionnée de musique, elle a organisé plusieurs spectacles musicaux pour enfants et aussi de nombreux concerts de musique classique.

En 1995, elle écrit son premier roman : La nouvelle peste sur le sujet du sida, paru aux Éditions du Triomphe et immédiatement récompensé par le Prix Saint-Exupéry Valeurs jeunesse. Depuis, de nombreux autres ouvrages ont vu le jour, principalement des romans sur des sujets de bioéthique ou des romans historiques.

Elle est auteur de plusieurs textes et scénarios de son et lumière comme « l’étonnante histoire de Boulogne-sur-Mer » (chaque année fin avril depuis 2011, représentations dans la cathédrale Notre Dame de Boulogne). Auteur du scénario du spectacle historique « aux marches de notre histoire » pour les 350 ans d’un collège de Tourcoing ou encore le Concert son et lumière « je m’appelle Marie » avec la voix de Brigitte Fossey.

Elle a reçu la médaille d'argent de l'Académie des Arts-Sciences-Lettres en juin 2012, pour l'ensemble de son oeuvre littéraire.

Elle a été Présidente du Prix Ouest Jeunesse en 2009 et présidente du jury du Prix "Plumes de femmes en Côte d'Opale".

Membre de l’Association des Ecrivains catholiques de langue française et de l’ADAN : association des auteurs du nord.